Actualités
21 Novembre 2017
GRANDE BRADERIE DE LA CIE MALABAR
GRANDE BRADERIE DE LA CIE MALABAR

DU 21 AU 29 NOVEMBRE  

Grande Braderie de la Cie Malabar

Le QUAI DES ARTS et la CIE MALABAR mettent en vente leur MATERIEL, COSTUMES, REGIE SON et LUMIERES, MACHINES OUTILS, DECORS, ENGINS !!!

Du 21 novembre au 29 novembre de 14h à  à 19h. Cette braderie aura lieu au QUAI DES ARTS KEDEZ , ancienne gare ( parking de la VOIE VERTE ) à Sommières.

Liste du matériel par email contact@kedez.fr

Le dimanche 26 novembre à partir de 12h30 le Brunch de la Grande Braderie  (bio végétarien convivial à prix libre)avec l’association « LA TROMBE ».

Venez nombreux!

19 Octobre 2017
Résidence du groupe musical
Résidence du groupe musical

"Le Groove de l'Empereur" en résidence du 19 au 21 octobre.

Le concert le samedi 21 octobre à 20h.

Ecumant les bars musicaux montpéllierains, tauliers de l'Open Mic de l'ODB où bouillonne la fructueuse scène Hip Hop de la ville, le Groove de l'Empereur est issu de la rencontre fortuite de trois musiciens jazz, d'un DJ et d'un MC.

Pur produit de l'émulation culturelle que connaît Montpéllier, le son du Groove s'est affiné de cave en cave pour trouver un équilibre chalereux entre Hip Hop Old School, jazz et funk. Polymorphe, toujours en mouvement, le groupe se nourrit des différents artistes qui gravitent autour de lui: MC's, chanteurs, cuivres...

Au final Le Groove de l'Empereur se caractérise par son efficacité en live et une section rythmique au cordeau au service de ses Maîtres de Cérémonie.


09 Octobre 2017
Résidence de la Cie OnCore pour le spectacle
Résidence de la Cie OnCore pour le spectacle "No Fears"

Cie OnCore en résidence au Kedez du 9 au 17 octobre.

NO FEARS  cirque, musique et théâtre

 " Au coucher du soleil, de la poussière tombe d'un lampadaire sur la terrasse d’un bar.

Un homme en colère et un paraplégique en fauteuil se battent dans la poussière.
On entend au loin une guitare, une voix fantomatique ..."

NO FEARS est une quête urbaine et aérienne qui nous questionne sur les peurs collectives et universelles auxquelles nous sommes aujourd'hui confrontées. 

Quatre personnages dans un bar, quatre histoires et une seule question ...
Comment la peur dirige nos vies, guide nos choix, devenant notre pire ennemi, notre pire handicap.

Que serait notre monde sans notre peur?

La serveuse a vu ses rêves, ses espoirs engloutis dans sa peur d’être elle-même. Lentement elle retrouve une étincelle d’inspiration. Et si la vie ne se limitait  pas aux quatre murs de ce bar?(Dolores Calvi)
 
Le musicien a peur de rater le train de la vie. Alors il est toujours au même endroit, au même moment et il attend. Sa peur engendre ses craintes.
(Manu Galaret)
 
L’homme fort est un rebelle sans cause, perturbé par un lourd secret. Artiste de parkour, il court, court pour fuir ses peurs… 
(David Pagnon)

L’homme paraplégique brise toute illusion de handicap avec sa forte présence et sa technique de la corde lisse. Il nous invite à rire et pleurer.
C'est sans doute le moins handicapé des quatre.
(Ludo Vannier)

Création musicale: Manu Galaret
(Guitare acoustique, électrique, chant, rythme)
Mise en scène: Etty Eliot.

25 Septembre 2017
Concert: Kat's Whiskers et Poisson Rouge le samedi 30 septembre
Concert: Kat's Whiskers et Poisson Rouge le samedi 30 septembre

Kat's Whiskers en résidence au Kedez du 25 au 30 septembre.

Le samedi 30 septembre le concert de Kat's Whiskers et du Poisson Rouge.

Ouverture des portes à 19h. Entrée libre, bar et petite restauration sur place

 

Les Kat’s Whiskers (les moustaches du chat / la crème de la crème), c’est l’association de trois musiciens complices , Régis Fontaine à la guitare, Thierry Pascal à la basse et Damien Bougnoux à la batterie avec Katy, chanteuse à la voix suave et chaleureuse.

Les trois garçons sont plutôt rock tandis que Katy a un univers musical plutôt soul, trip hop et world music.

Ensemble, ils entreprennent de composer des morceaux qui leur ressemblent à tous les quatre. 

Curiosité et liberté musicale sont les maîtres mots de cette formation. Leurs compositions sont principalement écrites en anglais. Chaque morceau est une aventure  à la recherche d’une ambiance, d’un groove et d’une certaine sensualité. 

Lien de leur clip:https://youtu.be/eIkeb-SMrjE


26 Juin 2017
Résidence du groupe musical
Résidence du groupe musical "Le Groove de l'Empereur" du 26 juin au 1 juillet

"Le Groove de l'Empereur" en résidence du 26 juin au 1 juillet 2017.

Ecumant les bars musicaux montpéllierains, tauliers de l'Open Mic de l'ODB où bouillonne la fructueuse scène Hip Hop de la ville, le Groove de l'Empereur est issu de la rencontre fortuite de trois musiciens jazz, d'un DJ et d'un MC.

Pur produit de l'émulation culturelle que connaît Montpéllier, le son du Groove s'est affiné de cave en cave pour trouver un équilibre chalereux entre Hip Hop Old School, jazz et funk. Polymorphe, toujours en mouvement, le groupe se nourrit des différents artistes qui gravitent autour de lui: MC's, chanteurs, cuivres...

Au final Le Groove de l'Empereur se caractérise par son efficacité en live et une section rythmique au cordeau au service de ses Maîtres de Cérémonie.

06 Juin 2017
Résidence du Théâtre Crac. Fabrique de Mensonges avec sortie de résidence le jeudi 15 juin
Résidence du Théâtre Crac. Fabrique de Mensonges avec sortie de résidence le jeudi 15 juin

Théâtre Crac. Fabrique de Mensonges en résidence au Kedez du 6 au 15 juin avec la sortie de résidence du spectacle "Le ciel n'aime pas les trouillards" le jeudi 15 juin à 21h30.

"Le ciel n'aime pas les trouillards"

Pièce de danse théâtre en 4 actes

 "Le ciel n'aime pas les trouillards" rêve d'être un chant, un chant lointain qui mettrait en lumière les multiples visages de la peur et les mirages qu'elle fait apparaitre devant nous telle une magicienne. Ces mirages ce sont les identités transformées de nos contemporains mais aussi nos propres êtres qui s'effacent, ces formes indistinctes qui restent après nous, ces formes qui ne se distinguent plus du fond de scène, ces formes qui se perdent dans la multitude et dans la solitude. Les mirages ce sont nos ombres et leurs ombres emportées par la foule.

 

" [...] et pour dire simplement ce qu'on apprend au milieu des fléaux, qu'il y a dans les hommes plus de choses à admirer que de choses à mépriser."

Albert Camus - La peste

Au travers des parcours en quête d'identité de nos personnages nous confronterons les rêves des uns aux cauchemars des autres. Comme dans les anciens voyages initiatiques, comme dans les grandes épopées, nos personnages seront confrontés à des épreuves qui bouleverseront leurs caractères et leurs désirs. Mais ce voyage n'est pas un voyage où les héros se cherchent sinon un voyage où ils se perdent ; les données de temps et de lieux s'effacent pour laisser place à des situations fantastiques et absurdes qui les amèneront à oublier jusqu'à leur propre nom.

Entrée libre, le bar sur place.

Spectacle à partir de 8 ans.

 

 

 

27 Février 2017
Résidence de la Cie Têtuphars avec sortie de résidence du spectacle
Résidence de la Cie Têtuphars avec sortie de résidence du spectacle "Arborescence"

La Compagnie Les Têtuphars présente le spectacle « ARBORESCENCE » (petite histoire de marionnette en musique)

Samedi 4 mars 2017 à 17h30 au Kedez (300 avenue de la Gare, Sommières)

Représentation Gratuite

Tout public à partir de 4 ans. Durée: 40 min

La Compagnie

La compagnie Les Têtuphars, est en résidence au Kedez du 27 février au 4 mars 2017 pour la création d’« Arborescence », spectacle de marionnette tout public à partir de 4 ans. La Cie vous invite à sa toute première représentation permettant de tester le spectacle en public le samedi 4 mars à 17h30 au Kedez.

Les Têtuphars sont nés en juin 2015 à Aujargues de l’association artistique entre Bénédicte Engélibert, conceptrice et manipulatrice de marionnettes, Fred Wheeler, musicien et Valérie Pocreau, régisseuse. Ensemble  ils créent  un spectacle visuel et musical qui met en scène Pom, une marionnette de corps à taille humaine.

Mise en scène: Gatienne Engélibert

Création musicale et musicien sur scène: Fred Wheeler

Création, manipulation de la marionnette et jeu : Bénédicte Engélibert

Création lumière: Yann Croaguennec

Régie technique et plateau: Valérie Pocreau

Fabrication métal : Olivier Gillet

Conception et fabrication décor: Valérie et Bénédicte

Photographie: Karine Alonso

Le spectacle "Arborescence"

 «  C’est un mercredi que j’ai vu pour la première fois ce tout petit bourgeon.

Fragile et tendre, il avait poussé dans ma chambre, sous un tas de jouets….

Je me suis rappelé le jour où papa avait posé le parquet. Ça sentait bon.

Papa avait dit : C’est du bois d’Asie, du Cambodge. C’est là-bas que tu es née Pom. »

Dans cette histoire , Pom, Une petite fille de huit ans, nous ouvre les portes de la vie secrète des enfants. C’est une invitation au voyage... grâce à l’imaginaire, si précieux et puissant, qu’il peut même d’un événement impromptu et réel créer féerie et poésie.

 

24 Octobre 2016
Résidence de la Cie OnCore avec sortie de résidence du spectacle
Résidence de la Cie OnCore avec sortie de résidence du spectacle

Cie OnCore en résidence au Kedez du 24 au 29 octobre, avec la sortie de résidence le samedi 29 octobreà 19h!

NO FEARS  Corde lisse, parkour

 " Au coucher du soleil, de la poussière tombe d'un lampadaire sur la terrasse d’un bar.

Un homme en colère et un paraplégique en fauteuil se battent dans la poussière.
On entend au loin une guitare, une voix fantomatique ..."

NO FEARS est une quête urbaine et aérienne qui nous questionne sur les peurs collectives et universelles auxquelles nous sommes aujourd'hui confrontées. 

Quatre personnages dans un bar, quatre histoires et une seule question ...
Comment la peur dirige nos vies, guide nos choix, devenant notre pire ennemi, notre pire handicap.

Que serait notre monde sans notre peur?

La serveuse a vu ses rêves, ses espoirs engloutis dans sa peur d’être elle-même. Lentement elle retrouve une étincelle d’inspiration. Et si la vie ne se limitait  pas aux quatre murs de ce bar?(Murielle Holtz)
 
Le musicien a peur de rater le train de la vie. Alors il est toujours au même endroit, au même moment et il attend. Sa peur engendre ses craintes.
(Manu Galaret)
 
L’homme fort est un rebelle sans cause, perturbé par un lourd secret. Artiste de parkour, il court, court pour fuir ses peurs… 
(David Pagnon)

L’homme paraplégique brise toute illusion de handicap avec sa forte présence et sa technique de la corde lisse. Il nous invite à rire et pleurer.
C'est sans doute le moins handicapé des quatre.
(Ludo Vannier)

Création musicale: Murielle Holtz et Manu Galaret
(Guitare acoustique, électrique, chant, rythme)
Mise en scène: Etty Eliot.

Entrée libre, bar et petite restauration sur place.

23 Mai 2016
Résidence de la Cie à Tiroirs

Du 23 au 27 mai Kedez accueille la Cie à Tiroirs en résidence de création du  spectacle de rue tout public intitulé "Portes!".

L'objet principal est un livre de la taille d'une porte. Le thème est la vie  qui tourne en rond. Une histoire courte que le personnage lit et relit...
L'origami qui constitue les pages se déplie pour remplir l'espace, en tant que
scénographie et protagoniste... dans laquelle l'acteur est avalé !

« PORTES ! » est inspiré du pliage d'une feuille de papier qui se transforme en un livre...
 D’une envie de travailler sur l’aliénation personnelle. Est-ce moi qui manipule ce  bout de papier ou bien lui qui m’obnubile et ne me laisse plus tranquille…
 Un livre où l'on se perd, qui nous dépasse. Une page s’ouvre et nous emPorte.  Une histoire de Porte, de Répétition et d'Apprentissage.  Comment échapper au cycle de l'éternel recommencement ?
Avec pour disciplines le clown et le théâtre d’objet.

11 Avril 2016
Résidence de la Cie Easy to Digest
Résidence de la Cie Easy to Digest

Du 11 au 16 avril 2016 résidence de création de la Cie Easy to Digest pour le spactacle intitulé: "Sérendipité".

Contenu de l’action : Un spectacle de rue, cirque et hasard. Cette  résidence  est centrée sur le travail de l’écriture.

Synopise : Le  spectacle  s’articule  autour  du  thème  du  déménagement :  pourquoi  déménager,  que cherche-t-on  d’un  nouveau  départ,  esprit  nomade  avide  de  liberté  ou  sédentaire  à  la recherche de ses racines ?

Le  départ  pose  la  question  du  rapport  à  l’objet :  choisir  les  objets  que  l’on  emporte, conserver l’utile, l’objet comme souvenir, le lien au passé.

Le  déménagement  c’est  le  changement. Le  changement  c’est  le  hasard,  « On  sait  ce  qu’on  perd  mais  pas  ce  qu’on  va  trouver ».

01 Novembre 2015
Résidence du Collectif
Résidence du Collectif "Têtes Réduites" avec la sortie de résidence du spectacle "Evolvo"

Du 1 au 7 novembre le Kedez a plaisir d'accueillr en résidence de création le Collectif "Têtes Réduites". 

Leur premier spectacle "Evolvo" est un conte vidéo, vivant et musical. Sortie de résidence et concerts  le samedi 7 novembre.

SYNOPSIS
Dans une ville en noir et blanc, un personnage suit sa routine.
Métro, boulot, télé, dodo…
Rien ne vient perturber sa petite vie tranquille.
Ni la campagne virulente des deux partis en lice pour le dernier tour des élections, ni la
montée inquiétante du parti extrémiste de la flamme blanche.
Jusqu’à ce soir-là, ce fameux soir d’élection.
Après ce vote, sa vie bascule.
Harcelé car différent, il tente la résistance une première fois mais c’est un échec.
Ne reste plus que la fuite, une fuite désespérée qui l’entrainera à ses limites…

Au programme :

Apéro-musical avec VERTICAL (ambiant)

Présentation des étapes de travail du Collectif Têtes Réduites

CONCERTS :
FACEBOX - Sommières (rock)
COURGE - Montpellier (punk'n roll déjanté)

MIX:
JB (techno)
FLOW - ALTERVIEW CREW- (techno, trance)
DERF - ALTERVIEW CREW - (drum and bass and more...)

Ouverture des portes à 18h.
Début des hostilités 19h !

Prix libre.
Buvette et restauration.




02 Mars 2015
Cie Aller-Retour en résidence de création
Cie Aller-Retour en résidence de création

Du 2 au 8 mars 2015  Le KEDEZ accueille la compagnie Aller –Retour du Collectif La basse Cour pour une résidence de création du spectacle intitulé « Les Décadentes »

Il s'agit d'un spectacle faisant appel aux techniques de cirque aériennes et corporelles, au clown, au jeu d’acteur et au chant. Une création collective portée au plateau par Violette Hocquenghem, Magali Bilbao et Estelle Leclerc, accompagnées par un metteur en scène, une chorégraphe, un technicien et un ingénieur/constructeur pour la conception de la structure et deux musiciens pour la création musicale. La résidence portera sur les derniers réglages sur la mise en scène. Une sortie publique de résidence est prévue pour le vendredi 6 mars 2015 à 19h

Trois femmes occupent la piste

Derrière les paillettes, la décrépitude guette

Le temps passe

Les corps se transforment, les dents grincent, les peaux se relâchent

Les idées se ressassent, les obsessions s’installent…

Telle Rome, elles ont perdu de leur splendeur, c’est le début de la décadence.

Et pourtant elles continuent à aller de l’avant, qui plus est avec un malin plaisir. La beauté change et le temps fait place à une trace, le poids de la vie en plus. Il y a de la décrépitude et du spectaculaire chez chacune d’elles, mais rarement où on s’attend à les trouver, rarement où elles s'attendent à les trouver.

 Transformations, enlaidissement, beautés irradiantes, douleur et plaisir, c’est nous, c’est vous : un vrai régal. On suit ces trois personnages dans ce constat, dans ce combat, en passant des larmes aux rires: car si la décadence touche au ridicule, on passe alors de la tragédie à la farce...

16 Février 2015
CirkVOST en résidence de création
CirkVOST en résidence de création

CirkVOST de retour au Kedez pour sa nouvelle création intitulée "Trois fois rien". En résidence de création de 16 au 22 février 2015. Une sortie de résidence est prévue le samedi 21 février à 19h.Un spectacle de cirque tout public de et avec Cécile Yvinec et Sébastien Bruas.

Une création, trois plutôt, selon un processus brut. Immédiatement, instantanément. Une semaine de
travail, sur un agrès, dans un volume, donne naissance à une forme de 10 minutes. Tel un recueil de
nouvelles, chaque partie possède sa propre cohérence, une force interne, dont l'assemblage conduit à de
nouvelles saveurs. Ne pas se laisser le temps de tout conscientiser, faire jaillir la matière, saisir le corps
dans sa spontanéité, vivre les actions et réactions de nos anatomies circassiennes. Prendre le risque de se
présenter nu devant le public, se jeter dans le vide à vif.
Formule testée, approuvée et encore à prouver.

11 Avril 2014
Résidence de la Cie La Chouing
Résidence de la Cie La Chouing

Du 11 au 20 avril 2014 le Kedez accueille la Cie Chouing  pour une résidence de création du spectacle intitulé : « H.S » sous la direction d’Alain Bourderon.Création 2014 avec ALAIN BOURDERON, LUCAS COSTA ET JULIEN LETT.

Une sortie de résidence est prévue pour le samedi 20 avril.

Cette residence est mise en place avec le soutien du Conseil Général du Gard.

Depuis la création de la compagnie en 2007, j’essaie de raconter sur un ton absurde et décalé, des histoires d'hommes défaits, reclus qui tentent de survivre avec leurs vieux démons. L’enfance, la solitude, la misère sexuelle, la mort sont mes thèmes de prédilections.
Toujours sur un fil, l’écriture oscille entre tragédie, comédie, trash et poésie. Cet équilibre instable est vital pour moi, il me permet de ne pas m’enfermer dans un registre précis. Cette notion de fragilité m’anime en tant qu’artiste, m’obligeant à aller puiser dans les confrontations de sentiments, de pensées, les chaos intimes.
Je m’attache à développer un jeu scénique réaliste et une scénographiecrue, tranchante, souvent sale.
Les rituels sont omniprésents dans mes spectacles. Ils sont la représentation du fonctionnement pathologique des personnages voulant échapper à leurs souffrances. J’évoque ainsi leur passé trouble. Ces comportements obsessionnels créent un décalage et des images prégnantes : la toilette d’une poule morte, la disposition méticuleuse de tas de farine sur le sol, un orgasme dans une boite en plexi remplie de plumes…
Je trouve ces gestes compulsifs terriblement narratifs, une tragédie se joue.
Le protagoniste met en place sa petite mort, avec ses codes. Ces actes obscurs sont le reflet de ses tourments, il les met en scène.
Les images glauques n’ont pas pour but de choquer le spectateur mais de le bouleverser par un processus de création aboutissant à la présentation d’une réalité altérée. Cette réalité est d’autant plus troublante qu’elle semble posséder un pouvoir de sublimation du sordide, dans le sens où toutes les images ont une esthétique réfléchie (la couleur, la matière, la composition, le son).
J’aime la matière et je l’utilise pour servir le récit. Par le biais d’éléments métaphoriques : cendre, oeufs, sang, argile, plumes… les protagonistes se transforment physiquement et dévoilent leur propre “masque horrifique”, à l’instar du clown, le reflet de leur démon intérieur : un corps nu recouvert de plumes, un visage maculé de yaourt ou d’argile, une bouche pleine de Nutella…
Cette défiguration est une expérience du démantèlement de soi, mais aussiune catharsis. À ce drame de la perte d’identité vient se greffer le côté ridicule et donc comique de la silhouette.
Les matières donnent aussi au spectacle un aspect organique et chaotique,le sol est jonché de détritus, il vient de se jouer quelque chose.
Alain Bourderon

04 Avril 2014
Résidence de Mora Vocis
Résidence de Mora Vocis

Du 4 au 9 avril 2014 Kedez a plaisir d'accueillir en résidence de création (2015) la Cie Mora Vocis pour le spectacle intitulé "De doulçour en delis".

L’éternel désir de l’amour courtois inaccompli se mêle aux visions du monde et de la société du début du XV° siècle.
Musical et acrobatique, poétique et culinaire, ce spectacle nous en met plein les oreilles, les yeux, le nez et la bouche. Dans un monde scénique inspiré du « Jardin des Délices » de Jérôme Bosch, cabrioles et amuse-gueules divers accompagnent un répertoire du haut Moyen Âge chanté-joué et dit par une troupe de chanteurs-instrumentistes-circassiens-comédiens.
À l’origine de ce spectacle, il y a cet incroyable manuscrit musical du début du XV° siècle (Torino J.II.9, dit “de Chypre“), écrit dans la Chypre des Lusignan, avec ses motets précédés d’offices et de parties de messe et suivis de ballades, rondeaux et virelais.

répertoire : monodies et polyphonies du Manuscrit Torino J.II.9 dit “de Chypre“ (début du XV° siècle)

avec : 3 chanteuses, 2 instrumentistes (harpe et vièle), 1 comédien et 1 circassienne (mât chinois)
direction artistique : Els Janssens-Vanmunster
mise en espace : Laura de Nercy
scénographie : Denis Tisseraud
costumes : Laurence Alquier etArmelle Desoche

24 Mars 2014
Résidence Cie Rêve2
Résidence Cie Rêve2

Du 24 mars au 2 avril 2014 "Kedez" a plaisir d'accueillir la Cie Rêve2 en résidence de création (2013) du spectacle intitulé "L'arbre à T".

La Compagnie (Rêve)²
La compagnie (Rêve)² a été fondée en octobre 2005 par Naïma et Tiko Venne, deux anciens étudiants de l'École Supérieure des Arts du Cirque à Bruxelles (ESAC).
Les spectacles que propose la compagnie s’appuient sur des structures conçues et réalisées, autant que faire se peut, par les deux artistes fondateurs.
La volonté de la compagnie (Rêve)² est de surprendre avec des décors originaux, qui permettent d'élaborer des mises en scène en hauteur et de créer des propositions esthétiques et poétiques destinées à amener le public vers le rêve.
De plus, l’autonomie technique de la compagnie permet de proposer plusieurs versions de chaque spectacle, et cela pour pouvoir mieux s'adapter aux contraintes des différents lieux de diffusion.
La compagnie propose également des stages et des rencontres qui peuvent êtres organisés avant ou après les représentations, ou encore de façon indépendante, à la demande des organisateurs.

 

 


24 Février 2014
Résidence de la Cie CirkVOST
Résidence de la Cie CirkVOST

Du 24 février au 2 mars 2014, « Kedez » a le plaisir d’accueillir le « CirkVost » en résidence de création du spectacle intitulé « Emois » - un spectacle de cirque aérien prévu pour la salle racontant une histoire de deux femmes qui se balancent et tournent ensemble…. Cette résidence est centrée sur la mise au point de la technique et de l’installation aérienne.

Cette résidence a été mise en place avec le soutien du Conseil Général du Gard.

« On peut imaginer un plateau dénudé, un lecteur de bande son qui traine sur la plateau. Une petite table avec un miroir. Deux femmes prêtes à se donner en spectacle. Tenue de soirée, tenue de spectacle…

Un technicien qui les suit, qui s’occupe d’elles. Une tierce personne qui par sa présence donne le contre poids de ces deux femmes et nous les fait connaitre un peu plus.

Et bien évidemment un trapèze, deux trapèzes, trois trapèzes… Et aussi des cordes et de la ferraille. Moment de certitude, moment blasé, moment d’euphorie, … ».

Contact:

siège social : Association VOST 2 rue du dispensaire 30110 LA GRAND COMBE
correspondance : CirkVOST 1 rue saulnerie 30140 ANDUZE
info@cirkvost.eu
www.cirkvost.eu
Alexandrine Bianco : +33 (0)6 74 57 47 12
alexandrine@cirkvost.eu
biancoalexandrine@yahoo.fr
Benoit Belleville : +33 (0)615 42 09 59
benoit@cirkvost.eu
Contact technique :
Jan Naets : +33 (0)6 98 92 10 34
jan@cirkvost.eu 
Contact musique :
Nicolas Forge
aufondelacampagne@hotmail.fr


27 Janvier 2014
Résidence de la Cie Auprès de ma Blonde
Résidence de la Cie Auprès de ma Blonde

Résidence du lundi 27 au vendredi 31 janvier 2014. Il s'agit de la phase finale de création du spectacle "Dancing" centrée sur les dernières mises au point des numéros, la  direction d'acteurs et les mises en espaces.

Cette résidence a été mise en place avec le soutien du Conseil Général du Gard.

"Dancing" c’est histoire d’un couple qui se retrouve avec simplicité au croisement des danses de salons et de la danse contemporaine. Au travers de cet improbable mariage naîtra une gestuelle, une histoire de corps en mouvement, décalé, unique.

C’est l’histoire du « Grand bazar amoureux » où se mêlent  la difficulté et le plaisir de vivre ensemble. L’histoire de deux naïfs qui vivent dans un autre rapport au temps, au mouvement, à l’espace, aux autres et qui se retrouve malgré eux dans des situations comiques et absurdes. On y perçoit en toile de fond l’empreinte du clown blanc et du clown rouge, couple emblématique de la grande histoire du cirque.

Au delà de la danse pure, il y a une relation forte entre ces deux personnages bien définis, tour à tour comiques, touchants et inquiétants.

 

18 Novembre 2013
Résidence du collectif
Résidence du collectif "La Grosse B"

Du 18 au 21 novembre 2013 le Kedez a plaisir accueillir en résidence le collectif "La Grosse B".

13 Novembre 2013
Résidence de la Cie Pepi Morena

Une résidence artistique de 13 au 21 novemebre 2013 concernant  le spectacle intitulé "Une vie rêvée". Il s'agit d'un solo clownesque de Sylvie Bousquet mise en scène par Luca Franceschi.

 

Calendrier d'évenements
 
Mois précédent
Decembre 2017
Mois suivant
D L M M J V S
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31